CJE Etchemins FJR Secrétariat à la jeunesse Groupe Consult'Actions Jeunes

Nouvelle toiture pour le Club sportif Mont Bonnet

Le relais du Club sportif Mont Bonnet de Sainte-Sabine a subi une première cure de rajeunissement à la fin de l’année 2016, la toiture du bâtiment ayant été refaite.

Les différents intervenants impliqués dans le projet de réfection de la toiture du relais du Club sportif Mont Bonnet sont bien heureux du résultat. ©TC Media – Serge Lamontagne

En point de presse mercredi matin, les dirigeants du club sportif ont tenu à souligner l’apport de la MRC des Etchemins dans ce projet qui a nécessité des investissements totalisant 49 800 $.

La MRC, par le biais du Fonds de développement du territoire (pacte rural), a injecté 28 500 $ dans ce projet, le club ayant assumé la différence (21 300 $). Les travaux ont été réalisés en octobre et novembre 2016.

Président du Club sportif Mont Bonnet,  Pierre Potvin a tenu à souligner non seulement l’apport de la MRC dans ce dossier, mais également le soutien de la municipalité et du comité de développement de Sainte-Sabine, ainsi que celui des nombreux bénévoles qui s’investissent dans le maintien de cette infrastructure de premier temps pour la localité.

Le maire Denis Boutin a d’ailleurs rappelé l’importance du relais du Club sportif Mont Bonnet qui, a-t-il précisé, est le seul à ouvrir ses portes aux motoneigistes 24 h sur 24, 7 jours sur 7 le long du sentier Trans-Québec 55, dans le secteur de la MRC des Etchemins.

Celui-ci est accessible non seulement pour les motoneigistes, mais aussi pour les adeptes de ski de fond et raquettes qui peuvent arpenter les sentiers aménagés à leur intention par une équipe de bénévoles.

Le Club sportif Mont Bonnet, qui existe depuis plus de 40 ans, occupe les locaux actuels du rang des Érables depuis près de 30 ans. Pierre Potvin a souligné que la réfection de la toiture, qui faisait face à plusieurs problèmes d’infiltration d’eau, sera suivie par d’autres travaux dans le futur. Ceux-ci seront réalisés en fonction de la capacité financière de l’organisme et des contributions qu’il pourra obtenir.

Source : La Voix du Sud, par Serge Lamontagne, publié le 14 juin 2017