CJE Etchemins FJR Secrétariat à la jeunesse Groupe Consult'Actions Jeunes

Des nouveautés à l’Éco-Parc des Etchemins

Les responsables de l’Éco-Parc des Etchemins ont profité de la dernière édition de l’activité j’me Pitch avec Mitch pour dévoiler de nouvelles acquisitions qui, espère-t-on, sauront plaire au public.

Les différents partenaires associés dans l’acquisition du méga-trampoline de l’Éco-Parc, dont la skieuse Marie-Michèle Gagnon, ont dévoilé ce nouvel équipement qui saura plaire aux baigneurs! ©TC Media – Serge Lamontagne

Un nouveau trampoline de 20 pieds de diamètre, offrant une surface de saut de 12 pieds de superficie, est dorénavant amarré dans la surface de baignade du lac Etchemin.

L’acquisition de cette structure de type «Wibit» a nécessité un investissement de 10 000 $, installation incluse, somme financée par l’Éco-Parc à la hauteur de 2 700 $, en collaboration avec trois partenaires du milieu : 5 000 $ du comité organisateur de l’activité j’me Pitch avec Mitch, 1 500 $ de la Fondation de la relève des Etchemins et 800 $ de la Caisse Desjardins des Etchemins. Ce nouvel équipement sera accessible en tout temps sur les heures d’ouverture de l’Éco-Parc et s’adresse à toutes les clientèles.

Marie-Michèle Gagnon n’allait certes pas rater l’occasion de tester le nouveau trampoline avant tout le monde. TC Media – Serge Lamontagne

Nouveaux palapas

Par ailleurs, quatre nouveaux palapas (parasols exotiques) ont été installés au cours des derniers jours de l’Éco-Parc. Évalués à 10 000 $, leur acquisition a été rendue possible grâce, notamment, à une contribution de 5 000 $ venant de la Politique de soutien aux projets stratégiques de la MRC des Etchemins. L’Éco-Parc a assumé la différence.

Ces nouveaux équipements visaient à donner un visuel plus «exotique», à l’Éco-Parc qui en compte dorénavant six, sans oublier le toit du pavillon d’accueil qui est couvert du même matériau.

En ce début de saison difficile, il ne manque plus que le soleil pour permettre aux gens d’en profiter pleinement !

Le président Sébastien Lecours, la directrice intérimaire Émilie Goudreault-Veillette et le préfet Harold Gagnon devant l’un des nouveaux palapas installés à l’Éco-Parc. ©TC Media – Serge Lamontagne

Source : La Voix du Sud, par Serge Lamontagne, publié le 13 juillet 2017